Contrôle de l'emballage

testd_emballage-controled_emballage-laboratoired_emballage-qualite-controlesd_emballage-controler-emballages-THIMM.jpg

Les emballages ont pour fonction de protéger les produits exposés à des contraintes dynamiques, statiques et climatiques. Pour contrôler vos emballages et vos unités d’emballage, il existe des normes internationales. Nous testons les matériaux, les conditionnement, les emballages et les conditions de transport afin de nous assurer que toutes ces exigences sont satisfaites.

Vos emballages subissent également plusieurs contrôles différents pour vérifier qu’ils disposent de la protection suffisante et ne posent aucun problème au niveau du stockage et de la logistique. Ces contrôles ne peuvent pas être conseillés d'une façon standardisée. Ils doivent être définis selon les exigences et les fonctions spécifiques pour chaque emballage.
Un exemple: un emballage en carton ondulé a une capacité d’absorption de l’humidité limitée en cas de stockage. Cette absorption d’eau a une influence directe sur les caractéristiques techniques, la réaction au moment de l’impression et l’application de colle sur le carton. Les emballages stockés à l’extérieur sont en outre superposées l’un sur l’autre. Il faut dans ce cas mesurer la résistance au pliage et aux manipulations. Les conditions climatiques ont aussi une incidence sur les produits portants (par ex. canettes de boisson, carton de détergent, bouteilles de vin) et non portants (par ex. sachet de chips, gâteaux).

Les exigences et les fonctionnalités définies lors de la phase de conception de l’emballage sont déterminantes pour réaliser les contrôles requis. Afin de pouvoir communiquer sur des chiffres réalistes et normés, le secteur de l’emballage se base sur des normes internationales et des normes DIN. Voici un aperçu des test menés par notre laboratoire:

Contrôles du matériau

Un exemple de contrôle de la capacité de résistance d’un matériau: le test de résistance à l’éclatement des papiers. Selon John W. Mullen, la résistance à l’éclatement est un contrôle typique de la ténacité. Elle sert à déterminer les paramètres de résistance. La pression d’éclatement décrit la résistance qu’un échantillon de papier doit pouvoir subir avant d’éclater lorsqu’il est exposé à une pression croissante. La résistance à l’éclatement peut être moindre en présence d’une plus grande proportion de papier usé et/ou de dommages mécaniques. Afin de pouvoir communiquer sur une valeur réaliste, nous réalisons dix contrôles (cinq sur la face supérieure et cinq sur la face gaufrée du papier). Il s’agit de la norme DIN EN ISO 2758. Il est aussi possible d'effectuer le contrôle de la résistance à l’éclatement du carton décrit par la norme DIN EN ISO 2759.

Contrôles de l’emballage

Voici deux exemples de contrôles auxquels sont soumis les emballages : le "edge crush test" et le test de chute.
La résistance de compression à l’arête donne des informations sur la capacité de charge d’un carton dans le sens opposé de marche de la machine (ondulation verticale/debout). Sur le plan international, ce contrôle est baptisé "Edge Crush Test" (ECT). La valeur ECT est l’un des contrôles les plus probants pour les emballages en carton. Elle est mesurée en kilo-Newton par mètre.

Le test de chute simule la réaction d’un emballage en chute libre au niveau des angles, des arêtes et des surfaces. Pour réaliser ce test, l’emballage est rempli avec les produits prévus avant d’être lâché depuis une hauteur définie. Cela permet de simuler les conditions réalistes subies pendant l’expédition.
Au-delà du test de choc vertical, il est aussi possible de réaliser un test horizontal pour simuler par exemple les actions de freinage et de transbordement.

Simulations du stockage et du transport sous conditions climatiques

Ces contrôles consistent à simuler le transport par camion, train, bateau ou avion ainsi que les conditions de manutention et de stockage. Le test de vibrations verticales subies lors du transport donne par exemple des informations sur les contraintes subies lors du transport par l’emballage et le produit.
La valeur BCT (box compression test) mesure la stabilité des emballages. Cette résistance aux manipulations ou "box compression test" indique la force en kilo-Newton que peut subir l’emballage avant de se déformer. Dans notre laboratoire de test, nous calculons la valeur BCT grâce à un banc d’essai de traction et de pression ou une machine d’essais mécaniques universelle.
Les conditions climatiques exercent une influence sur les emballages durant le transport. Afin de simuler ces conditions de transport, nous plaçons les emballages testés dans des cellules climatiques. Celles-ci permettent d’obtenir des résultats certifiés et d’empêcher vos produits d’être endommagés.

  • Réalisation/suivi et évaluation des résultats de test par nos ingénieurs spécialisés en emballage
  • Une assistance indépendante par exemple en cas de réclamations
  • Des certificats d’instituts de contrôle indépendants
Chargement en cours...
Ce site Internet utilise des cookies afin de vous garantir le meilleur service possible. En consultant www.thimm.fr, vous acceptez les Utilisation de cookies.