Thimm se réorganise pour la prochaine phase de croissance et annonce un vaste programme d’investissement

31.03.2022
Holger Dunker (CFO), Kornelius Thimm (COO) & Mathias Schliep (CEO).
  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 15 % en 2021 pour atteindre près de 700 millions d’euros

  • Focus sur les biens de consommation : Thimm prévoit d’investir 400 millions d’euros dans les cinq prochaines années

  • Changement de direction : la nouvelle génération prend le relais au sein de l’entreprise familiale

Malgré les défis liés au coronavirus, le groupe Thimm a clôturé l’exercice 2021 sur une note très solide : le chiffre d’affaires a nettement augmenté, passant de 605 à 698 millions d’euros. Le résultat d’exploitation EBITDAR avant charges exceptionnelles s’élevait à 51,3 millions d’euros (56,7 millions d’euros en 2020). L’effectif s’est accru : on compte désormais 3 626 collaboratrices et collaborateurs au total, dont 118 apprenti.e.s. Mathias Schliep, le PDG du Groupe Thimm s’est exprimé à ce sujet : « Comme nous l'avions anticipé, nous avons pu atténuer les effets négatifs de la pandémie de coronavirus sur la réussite économique de l’ensemble du groupe Thimm. »

En 2021, les usines d’emballage de la division Thimm pack’n’display ont continué à enregistrer une forte croissance des ventes, notamment en raison d’une demande restant soutenue de la part des consommateurs pendant la pandémie de coronavirus actuelle. Ce phénomène était particulièrement tranché dans les emballages de biens de consommation rapide (FMCG, soit en anglais Fast Moving Consumer Goods) ainsi que dans les emballages d’expédition pour l’e-commerce. L’approvisionnement en papier nécessaire pour répondre à cette demande a été assuré en continu par le groupe Thimm, malgré un contexte difficile sur le marché et malgré des disponibilités limitées. Tout cela a été possible grâce à des contrats conclus sur le long terme et à des relations solides avec les fournisseurs. Le rendement EBITDAR s’élevait à 7,3 %, ce qui représente une légère baisse (8,9 % en 2020). La matière première la plus importante, le papier, a connu des hausses de prix spectaculaires, tout comme les prix de l’énergie et de la logistique. Cela a engendré une très forte pression sur les coûts qui n’ont pu être répercutés qu’en partie sur les clients.

En 2021, la division Christiansen Print a nettement amélioré ses résultats. L’impression numérique, en particulier, a porté ses fruits avec la mise en œuvre résolue de la stratégie numérique du groupe Thimm. Avec le doublement du volume des ventes et la mise en place de la production continue qui en a découlé, forte de trois équipes aux horaires décalés, nous avons pu poser les bases d’une croissance accrue.

Thimm Packaging Systems est spécialisée dans les systèmes d’emballage multimatériaux pour produits manufacturés. Acquis en 2019, les sites de Serba (Thuringe) et Viernheim (Hesse) ont pu être entièrement intégrés. La restructuration intervenue au cours des années précédentes est terminée. « Cela nous a permis d’élargir considérablement notre portefeuille, explique Mathias Schliep. Dans le domaine des emballages multimatériaux multi-usages et multi-systèmes, nous disposons d’une vaste expertise en matière de solutions complètes et sommes un partenaire apprécié par nos clients. »

Thimm prévoit un vaste programme d’investissement de 400 millions d’euros

Dans le cadre d’une stratégie s’inscrivant sur le long terme, le groupe Thimm réorganisera sa structure et ses effectifs au cours de l’année 2022. Dans le contexte d’une demande toujours forte en solutions d’emballages innovants et durables, en particulier sur les marchés en pleine croissance des biens de consommation rapide et de l’e-commerce, l’entreprise s’oriente toujours plus vers l’industrie des biens de consommation. Afin de répondre à la demande croissante d’emballages de transport, mais aussi et surtout de vente, Thimm met en place un vaste programme d’investissement. Au cours des prochaines années, 400 millions d’euros seront ainsi investis dans l’automatisation, la modernisation et le développement de tous les sites en Allemagne et à l’étranger. En outre, l’entreprise poursuit résolument la numérisation de ses activités. D’une part, Thimm augmente la disponibilité et la capacité du parc de machines et optimise les processus internes. D’autre part, l’entreprise se met encore davantage en réseau avec ses clients et fournisseurs par le biais de processus autonomes. Ces mesures permettent d’écourter les délais de livraison et d’exécuter des commandes à très faible volume.  « D’ici 2030, nous entendons encore doubler notre chiffre d’affaires, affirme Mathias Schliep. Pour ce faire, nous nous investirons davantage à l’échelle locale et régionale en Europe. »

Dans le secteur des produits manufacturés, une reconfiguration de la production et de la distribution s’impose. Ces dernières années, les exigences du marché ont évolué rapidement et durablement, en particulier dans le secteur automobile à l’échelle internationale. Pour pouvoir poursuivre notre croissance dans ce segment, nous devons nous adapter. Ce domaine devra désormais opérer distinctement des activités de Thimm dans l’industrie des biens de consommation. C’est pourquoi Thimm développera le secteur des produits manufacturés séparément et s’ouvrira également à des partenariats et à des coopérations dans ce domaine.

Changement de direction : la nouvelle génération prend le relais au sein de l’entreprise familiale

Au-delà de sa nouvelle orientation stratégique, le groupe Thimm restructure également l’équipe de direction. Le 1er juillet 2022, Mathias Schliep cédera comme prévu, à 60 ans, le poste de CEO du groupe THIMM qu’il a occupé pendant des années à Kornelius Thimm (45 ans). Durant ses 23 années de travail fructueux à la tête du groupe Thimm, l’entreprise a connu une forte croissance en tant qu’entreprise familiale indépendante. Elle a conquis de nouveaux marchés et est devenue le premier fournisseur de solutions d’emballage et de distribution de marchandises en Europe. Mathias Schliep continuera de conseiller et d’accompagner activement le groupe Thimm au sein du conseil d’administration. Kornelius Thimm a travaillé aux côtés de Mathias Schliep pendant ces cinq dernières années et dirigera le groupe Thimm en tant que CEO avec Holger Dunker (CFO).

Les défis restent de taille

Les défis que l’entreprise devra relever à l’avenir sont considérables : en raison de la guerre en Ukraine, les coûts de l’énergie, des matières premières, du fret et de la logistique continueront d’augmenter drastiquement. Il est actuellement impossible de prévoir le déroulement concret de cette année. « Néanmoins, notre entreprise est en bonne posture, déclare Kornelius Thimm. La flexibilité a toujours été notre force. Nous saisirons les opportunités pour exploiter de nouveaux potentiels. Les emballages en carton ondulé sont et restent importants pour le maintien des chaînes d’approvisionnement, et pas seulement dans l’industrie alimentaire. La demande ne cesse d’augmenter. »

À propos de Thimm

Le groupe Thimm est un fournisseur leader de solutions d’emballage et de distribution de marchandises. Le portefeuille de solutions englobe des emballages de transport et de vente en carton ondulé, des présentoirs de vente haut de gamme (dits « displays »), des systèmes d’emballage réalisés à partir de combinaisons de matériaux ainsi que des produits d’impression pour la transformation industrielle. Au travers de solutions innovantes et durables, Thimm aide ses clients à se différencier et à se démarquer sur le marché. Pour ce faire, l’entreprise familiale anticipe les défis économiques, écologiques et sociaux dans sa vision du développement durable à l’horizon 2030 et trouve des solutions. L’objectif du groupe THIMM est de toujours apporter la meilleure solution au client. Cette stratégie clairement axée sur l’écoute de la clientèle stimule la fibre innovante et l’esprit pionnier de l’entreprise. Pour ce faire, l’entreprise investit résolument dans le développement de sa présence sur le marché ainsi que dans des technologies d’avenir. L’entreprise familiale fondée en 1949 emploie actuellement plus de 3 600 salarié.e.s réparti.e.s sur 21 sites en Allemagne, en France, en Pologne, en Roumanie et en République tchèque et a réalisé un chiffre d’affaires annuel d’environ 698 millions d’euros en 2021.

Vous êtes journaliste? Notre responsable Presse se tient à votre entière disposition pour répondre aux demandes de la presse et des médias. N’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous !

Afin de recevoir nos actualités par e-mail, nous vous invitons à rejoindre notre liste de diffusion.

Chargement en cours...